Le Reve d'Emeraude, guilde casual installée sur Kirin Tor
Pour avoir accès a toutes les rubriques, merci de vous enregistrer, puis de confirmer votre inscription via le mail que vous aurez recu Wink

Le Reve d'Emeraude, guilde casual installée sur Kirin Tor


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'étrange relique du démoniste Fal'zurath chapître 1.

Aller en bas 
AuteurMessage
Electaris
Dragonnet
Dragonnet


Nombre de messages : 25
Age : 22
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Collège en 3e , boxe , natation , musique .
Réputation : 0
Points : 50
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: L'étrange relique du démoniste Fal'zurath chapître 1.   Ven 4 Déc - 21:31

Mes compagnons et moi s’arrêtèrent. Devant nous se dressait l’immense Château écarlate, protégé par quelques gardes.
« Les gardes nous ont repérés, cria Felthroz , un troll .

-J’en fais mon affaire, répondit le paladin. »

C’est alors, qu’en rigolant mais restant malgré tout un minimum sérieux, nous décidâmes d’entrer dans le château discrètement afin de tuer un puissant gardien du nom de Hérode, caché au fin fond de l’armurerie du château.
Nous entrâmes dans ce dernier. Une odeur de puissance et de cadavres nous était nauséabonde, c’est alors que nous décidâmes de nous dépêcher afin de vite partir. Des gardes, plus puissants que d’habitudes bloquaient la première entrée de la cours. Nous les tuâmes facilement et gagnâmes le cloître extérieur, où était installé nombreux mages et guerriers écarlates, armés jusqu’aux dents et près a tout pour protéger leur maître. Moi, Electaris , proposait de passer par le couloir de gauche pour éviter d’attirer l’attention de tous les combattants et magiciens sur nous . C’est alors que je vis le paladin en plein duel contre plusieurs guerriers.

« Ce serrait bien de m’écouter… disais-je, énervé

-Pas le temps d’attendre, suggéra le paladin, venez m’aider et traversons la cours. »

Nous fîmes ce qu’il dit, et sortions indemnes de ce massacre afin d’entrer dans la partie la plus importante : la fameuse armurerie.
Des tonnes de gardes nous attendaient, dirait-on, à chaque coin de couloir. Afin de passer tous les cris de garde agonisants, demandes de soins des joueurs et écouter les intéressantes paroles du leader qui calculait le butin à partager, nous allons faire un saut directement devant la salle ou médite Hérode.

« La puissance de la hache d’Hérode parvint jusqu’à moi, j’en ai des frissons, exclamait le guerrier.

-Avec un peu de chances, cette puissance, tu pourras bientôt la contrôler, dis-je. »

Nous entrâmes. Deux escaliers partaient en sens contraire à l’entrée de la salle, jusqu’à se diriger vers Hérode directement, assit tranquilles au milieu de son tapis rouge de sang .
A peine avoir entamé les escaliers, ils nous regardaient, se levait, et s’exclamait :

« Ah, j’espérais un vrai défi ! »

Il fonça sur le paladin, qui, impressionné par sa vitesse, tomba à la renverse pendant que Hérode lui donne des coups de haches dans le flan. Les coups sont puissants, mais la prêtresse arrive, malgré tout durement, à soigner les coups et les douleurs.
Le paladin se relève. Il provoque Hérode, et nous compris alors par un signe de sa main qu’il était temps pour nous de combattre.
En tant que Chaman, je ne puis lancer que des éclairs qu’il résistait assez facilement. Seul les coups du Paladin et du Guerrier, ainsi que ceux du familier de Felthroz agissaient et l’affaiblissait.

« Electaris , prends deux armes , et viens te battre au corps à corps , m’ordonna le paladin , Il ne résiste pas bien au coups ! »

C’est alors, a peine avoir changé d’armes, d’armure et de style de combat, qu’Hérode brillait d’une lumière rougeâtre, et s’exclamait :

« Lame de lumières ! »

Il tourbillonnait sur lui-même, repoussant de loin ses ennemis proches au corps à corps. Le familier mourut sous le choc en tombant à la renverse. Le combat reprit quelques secondes après, il lui restait encore la moitié de sa puissance.
Au moment où il lui restait encore peu de forces, il assomma tout notre groupe, leva sa hache, et elle devint brillante. Les muscles, la taille et la force d’Hérode se décuplèrent. Il tua facilement le Paladin et le guerrier quelques secondes après. Il fonça sur le mage, et l’éventra. Il lui restait peut de forces, je décidais de le tuer malgré sa si grande puissance. Un grand coup de hache passa juste au dessus de ma tête, mais je l’évitais de justesse. Son ventre était a pleine vue, je lui lançai deux coups de hache et il mourut sous la souffrance.
Après que les membres de groupe furent ressuscités, son équipement fut partagé. Je gagnais sa hache, très fier de moi. Pendant que le groupe prenait la direction de la sortie, j’aperçus au fond de la salle une sorte d’objet brillant. Je m’approche. Une statuette, en forme de dragon, brillait. Elle ressortait une lueur violette. Je la pris, la mis dans mon sac, et décida d’en parler à Jaina directement , ancienne alliée d'Arthas.
Arrivé à destination, je montais les escaliers et décida d’aller lui parler.

« Dame Jaina, j’ai récupéré cette drôle de Statuette, connaitriez-vous ses origines, et savez-vous pourquoi Hérode la gardait, demandais-je ?

-Mon Dieu … J’aurais espéré ne jamais revoir cette statuette, répondait-elle, apeurée.

-Mais enfin expliquez-vous !

-Je ne peux pas. Je vous expliquerais uniquement si vous accomplissez une de mes tâche, qui est d’aller tuer directement l’homme-lézard Sragnist , se trouvant au nord des terres foudroyées . Je vous expliquerais seulement après son identité, et je répondrais à toutes vos questions concernant cette statuette. Allez maintenant, Electaris , et revenez-vite , le temps nous est précieux .

-Bien , je pars de suite , finissais-je .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange relique du démoniste Fal'zurath chapître 1.   Ven 4 Déc - 21:42

j'aime bien ^^ vivement la suite !! mais que fais le troll avec toi ??
Revenir en haut Aller en bas
Electaris
Dragonnet
Dragonnet


Nombre de messages : 25
Age : 22
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Collège en 3e , boxe , natation , musique .
Réputation : 0
Points : 50
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: L'étrange relique du démoniste Fal'zurath chapître 1.   Ven 4 Déc - 22:14

Je suis un chaman orc ^^ pas un Draeneï
faut que tu saches que ma faction principale c'est la horde :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Electaris
Dragonnet
Dragonnet


Nombre de messages : 25
Age : 22
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Collège en 3e , boxe , natation , musique .
Réputation : 0
Points : 50
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: L'étrange relique du démoniste Fal'zurath chapître 1.   Sam 5 Déc - 11:42

Par contre c'est en relisant mon texte que je remarque que j'utilise beaucoup le verbe s'exclamer x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'étrange relique du démoniste Fal'zurath chapître 1.   Sam 5 Déc - 13:58

ces sympathique maintenant la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'étrange relique du démoniste Fal'zurath chapître 1.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'étrange relique du démoniste Fal'zurath chapître 1.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma relique EN - Un FerroCerberus
» Une lettre étrange...
» Énigme 171 : Étrange égalité
» [Fiche] judoBoy
» Panda feu/air (étrange non ?)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Reve d'Emeraude, guilde casual installée sur Kirin Tor :: Le Rêve d'Emeraude :: Texte RP, histoire fantastique-
Sauter vers: